L'ALGERIE DEBOUT 
UNE
CARAVANE D'ASSOCIATIONS
DEMOCRATIQUES ALGERIENNES
VIENT A VOTRE RENCONTRE
A RENNES 
DU 18 au 21 OCTOBRE 1998
Ces hommes et ces femmes qui font avancerla démocratie en Algérie viennent pour échanger des points de vue , des expériences et construire des partenariats
--------------------
Les associations algériennes auxquelles appartiennent les 35 militants qui viennent d'Algérie et qui parcourent la France durant ce mois d'Octobre agissent dans les domaines suivants :droits des femmes , éducation , enfance , jeunesse , culture , emploi, chômage environnement , santé, presse , musique , cinéma , théatre ,
 

LE PROJET

L'idée de la caravane d'associations démocratiques algériennes se déplaçant dans plusieurs villes de France à la rencontre de la population est née à Alger en décembre 1997, lors d'une rencontre à la maison de la Presse Tahar Djaout, entre les représentants de l'association algérienne '"Tharwa n'Fadhma n'Soumeur" et de "Ayda"(Toulouse). 

Elle matérialise le désir profond de faire connaître, au travers d'associations diverses et significatives, un autre visage de l'Algérie. 

Celui-ci est totalement défiguré par la seule médiatisation de la violence, sorte de champ clos d'affrontements sanglants, alors qu'est occultée une société civile naissante, mais à l'action très créatrice dans les domaines multiples de la culture, de la réflexion, de l'action sociale et de la revendication des droits. 

Pour contrer cette représentation négative qui freine considérablement les projets de coopération et isole complètement les associations algériennes, la caravane veut rendre visible les acteurs de cette vie sociale algérienne, leurs actions déjà engagées sur le terrain, rendre écho à leurs projets, permettre de croiser les expériences qui ont lieu des deux côtés de la Méditerranée, de confronter les points de vue et, surtout, d'engager des partenariats multiples au gré des rencontres. 

 
LES ACTEURS

Tharwa n'Fadhma n'Soumeur : ou "les héritiers de Fadhma n''Soumeur" du nom de cette femme qui, en 1857, cassant tous les tabous, conduisit un soulèvement de 7000 hommes contre les troupes françaises. Elle est, ici, emblématique de la résistance des femmes algériennes d'aujourd'hui. Cette jeune association, créée en 1997 par des femmes venant de plusieurs horizons de l'opposition démocratique, est la seule association luttant pour l'abrogation du code de la famille et l'égalité des droits qui soit mixte. 

AYDA ou"le retour" en arabe, est une association toulousaine créée en 1994 pour soutenir la démocratie en Algérie, la rendre visible dans ses combats et sa culture, aider à l'accueil les victimes du terrorisme islamiste en France, et renforcer les échanges entre les deux pays. Elle est composée de militant(e)s algérien(ne)s et français(e)s.  

A Rennes : cette initiative nationale est soutenue à Rennes par le Collectif Rennes- Algérie Urgence qui regroupe les associations suivantes : 

:Association de solidarité avec les démocrates algériens , association de solidarité algérienne , mouvement culturel berbère, association .Rennes Sétif.//Action catholique ouvrière ,association inter-religions , collectif rennais des sans papiers , FOL , Mouvement de la paix ,Parténia 35 ,pastorale des migrants , solidarité hors frontières , solidarité tiers- monde ( Cesson ), SOS Racisme , Té ô soleil , UAIR , CRIDEV , Fédération régionale des MJC , Ligue des droits de l'Homme , France Liberté 35 , Arcadie de Rennes , // UL CFDT , UD CGT ,FEN 35 , FSU 35 ,UNEF-ID , // JC , LCR , PCF , PS , Rouge et Vert , Les Verts ,  

Cette initiative est coordonnée par l'ASDA (association de solidarité avec les démocrates algériens),le Mouvement de la Paix , et l'association Rennes- Sétif et bénéficie du soutien de l'OSCR et de la Maison Internationale de Rennes

 
Le Deroulement
Pendant ces trois jours les militants algériens témoigneront de leurs activités en Algérie et dialogueront avec les associations rennaises au cours de multiples rencontres. Des rendez-vous collectifs plus forts sont prévus 
LES MOMENTS FORTS 

Lundi 19 Octobre : 

Þ de 18H à 20 H : à la Maison du Champ de Mars Forum Inter associatif : les associations algériennes invitent les associations rennaises et les rennais à venir dialoguer avec elles 

Þ 18 heures à la Maison Internationale de Rennes: Rencontre /débat sur la diversité culturelle à partir d'une conférence sur la culture berbère de Abdenour ABDESSALAM et avec la contribution de l'Institut Culturel de Bretagne et du Conseil Culturel de Bretagne 

. Þ 21 H : à la Maison du Champ de Mars :Chants et Musique Touaregs avec le Groupe TINDY (de Tamanrasset )(participation aux frais : 20 F) 

Þ 20 H30à l'Université de Haute Bretagne à Villejean (Amphi H Sée): 

Rencontre autour de la pièce "coulisses " réalisée par le collectif culturel de Bedjaïa sur le thème du statut et du rôle du comédien dans la société autour de la pièce "coulisses" 

Mardi 20 octobre  

Þ Toute la journée , rencontres avec le tissu associatif deRennes  

Þ 21 H : à la maison du champ de Mars / cinéma  

présentation de trois courts métrages de Houria SAIHI sur la résistance des femmes algériennes , en présence de la réalisatrice 

Participation aux frais :20f 

Si vous êtes intéressés par cette initiative, si vous voulez en devenir un acteur, il n'est pas trop tard : tel/fax 24 h/24 : 02 99 51 24 03 ( Mouvement de la Paix ) 

   roland.nivet@wanadoo.fr