Le 15 février, Journée de manifestations nationales

dans toutes les capitales européennes

 

L’opposition à la guerre grandit dans le monde entier.

Trois-quarts des français se déclarent opposés à une intervention militaire en Irak (IPSOS – 9 janv 2003).

77% refusent une participation militaire de la France même en cas d’accord de l’O.N.U. (CSA – 9 janv 2003).

De nouveaux Etats, comme le Vatican, se déclarent opposés à cette guerre illégitime.

Le 15 février sera une nouvelle journée de mobilisation internationale contre la guerre dans le monde entier.

 

La responsabilité de la France est énorme.

Depuis le premier janvier, la France préside le Conseil de Sécurité de l’O.N.U. Avec 4 autres Etats, notre pays a le privilège d’y disposer du droit de véto. Jacques Chirac doit annoncer que la France est prête à utiliser ce droit de véto pour que cette guerre ne se fasse pas avec l’accord de la France. Cette position est attendue par de nombreux pays qui refusent cette guerre. Elle lèverait toute ambiguïté et crédibiliserait notre pays aux yeux de l’opinion publique internationale. Ce serait une belle manière de se rattraper de l’autorisation inadmissible donnée au porte-avions américain de s’installer courant décembre dans le port de Marseille. Aucun port français, aucune partie de l’espace aérien ne doivent être mis à disposition d’une intervention militaire contre l’Irak.

 

Notre responsabilité individuelle est importante.

Par notre mobilisation massive et nos interventions auprès du Président de la République et de nos députés, nous pouvons exiger de nos représentants élus des positions claires pour refuser la guerre et faire valoir des solutions négociées de désarmement.

Cette guerre n’est pas plus acceptable aujourd’hui qu’hier. Il est de plus en plus évident qu’elle n’a rien à voir avec la démocratie, qu’elle ne servira pas la lutte contre le terrorisme. Au contraire, elle porte en elle le germe d’un engrenage meurtrier pour la planète entière avec un risque réel d’utilisation d’armes nucléaires.

Tous ensemble, à Paris, le 15 février
pour empêcher la guerre !

 

Avec le "collectif rennais contre la logique de guerre, contre le terrorisme, pour un monde de justice et de paix"

àtransport collectif par cars : Rendez-vous parking piscine de Brequigny, 8h30 le samedi 15/02

àprix de revient 25 euros/personne, réservation par chèque libellé à "l'ordre d'ATTAC-Rennes", avant 9 février

àréservation renseignement auprès de votre organisation ou téléphoner 06-09-28-72-12 (J.R.) ou

àadresser votre résa (nom, adresse, tel, e-mail+ paiement ) :
 J.Rioual , 25 avenue Emile Zola/35131 PONT-PEAN