IMAGINE

Bulletin d’information du Comité rennais du Mouvement de la Paix

Supplément au Numéro de février 2003

Le 15 février, Journée de manifestations nationales dans toutes les capitales européennes

départ en cars depuis Rennes

L’opposition à la guerre grandit dans le monde entier : malgré la pression des USA, on peut empêcher cette guerre

Trois-quarts des français se déclarent opposés à une intervention militaire en Irak (IPSOS – 9 janv 2003).

77% refusent une participation militaire de la France même en cas d’accord de l’O.N.U. (CSA – 9 janv 2003).

De nouveaux Etats, comme le Vatican, se déclarent opposés à cette guerre illégitime.

Le 15 février sera une nouvelle journée de mobilisation internationale contre la guerre dans le monde entier.

La responsabilité de la France est énorme.

Depuis le premier janvier, la France préside le Conseil de Sécurité de l’O.N.U. Avec 4 autres Etats, notre pays a le privilège d’y disposer du droit de véto. Jacques Chirac doit annoncer que la France est prête à utiliser ce droit de véto pour que cette guerre ne se fasse pas avec l’accord de la France. Cette position est attendue par de nombreux pays qui refusent cette guerre. Elle lèverait toute ambiguïté et crédibiliserait notre pays aux yeux de l’opinion publique internationale. Ce serait une belle manière de se rattraper de l’autorisation inadmissible donnée au porte-avions américain de s’installer courant décembre dans le port de Marseille. Aucun port français, aucune partie de l’espace aérien ne doivent être mis à disposition d’une intervention militaire contre l’Irak.

Notre responsabilité individuelle est importante.

Par notre mobilisation massive et nos interventions auprès du Président de la République et de nos députés, nous pouvons exiger de nos représentants élus des positions claires pour refuser la guerre et faire valoir des solutions négociées de désarmement.

Cette guerre n’est pas plus acceptable aujourd’hui qu’hier. Il est de plus en plus évident qu’elle n’a rien à voir avec la démocratie, qu’elle ne servira pas la lutte contre le terrorisme. Au contraire, elle porte en elle le germe d’un engrenage meurtrier pour la planète entière avec un risque réel d’utilisation d’armes nucléaires.


Cathy Schneider, pacifiste américaine, entourée des membres du Mouvement de la Paix et du Comité catholique contre la faim et pour le développement.


Cathy Schneider, pacifiste américaine, entourée des membres du Mouvement de la Paix et du Comité catholique contre la faim et pour le développement.

Ouest France 10/02/2003

Le point de vue d'une pacifiste américaine à la Maison du Champ de Mars

« La France garante de la paix en Irak »

    Samedi après-midi, l'universitaire américaine Cathy Schneider est venue à la Maison du Champ de Mars pour donner son point de vue sur l'éventuelle guerre en Irak. L'occasion de découvrir le mouvement pacifiste d'outre-Atlantique.

       Depuis le 7 février, le Mouvement de la Paix de Rennes et le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD 35) organisent dans les principales villes de l'Ouest une série de conférences avec Cathy Schneider, professeur à l'Université de Washington. Cette Américaine, spécialiste de la violence, de la répression et de l'identité, participe activement à la mobilisation des mouvements pacifistes contre un éventuel conflit en Irak. Après avoir fait étape à Laval, Cathy Schneider s'est arrêtée, samedi après-midi, à la Maison du Champ de Mars afin d'évoquer la position des Américains face à la guerre.

       Selon l'universitaire, seulement 30 % d'entre eux souhaitent une intervention en Irak et ce sans l'accord de l'ONU. Cela ne veut pas dire que les 70 % cent qui restent sont tous pacifistes. « Mais, il faut savoir qu'aujourd'hui la mobilisation est plus forte qu'à la fin de la guerre au Vietnam » commente la professeur.

     « Beaucoup de personnes prennent conscience du danger qui guette notre pays en cas de guerre. Pour nous, être pacifiste c'est être patriote. » Afin de soutenir son propos, Cathy Schneider projette une vidéo montrant les manifestations anti-guerre qui ont lieu aux Etats-Unis. Nombreux sont ceux qui accordent une réelle importance à la position française dans le cadre du Conseil de Sécurité. « Les pacifistes américains demandent le soutien des pays européens et considèrent la France comme le garant de la paix en Irak ».

CALENDRIER du Mouvement de la Paix - mars 2003

Chaque mardi, sauf la semaine de réunion du Comité, au siège, à 20h30, réunion de travail du bureau sur le suivi des actions en cours. Elle est ouverte à tous.

Ä - 15/02, journée européenne de manifestation nationale avec montées dans les capitales.

Ä - 21/02, 20h30, Maison du Champ de mars,  Art et Paix : « contre la guerre en Irak », concert classique pour violon, harpe et cor, donné par trois professeurs du Conservatoire de Rennes.

Ä - 4/03, 20h30, au siège, réunion mensuelle du Comité.

Ä - 7/03, 20h30, au siège du Mouvement de la Paix, dans le cadre de la journée internationale de la femme ,vernissage de l’Exposition ‘Parités’ de Pascale Nivet, artiste plasticienne.

Ä - 12/03, 20h30, Maison du Champ de mars, dans le cadre de la semaine internationale des femmes, « Femmes contre la violence », rencontre-débat avec des femmes algériennes, afghanes de l’association Rawa , et la participation d’une jeune rennaise ayant séjourné récemment en Argentine,  et d’une militante de l’association des « folles de la place de mai » (Argentine).

Retour au